Philosophie médiévale : peut-on s’appuyer sur le sensible pour appréhender Dieu ? (5/5)

      Nous avons montré comment le sensible prend part à la connaissance de Dieu à travers l’Incarnation et l’Eucharistie. Essayons maintenant de comprendre de quelle manière cet appui sensible pour accéder à l’appréhension de Dieu est également présent aujourd’hui, à travers l’Eglise. Par cette Eglise que fonda le Christ en la confiant à St Pierre…

Évaluez ceci :

Philosophie médiévale : peut-on s’appuyer sur le sensible pour appréhender Dieu ? (4/5)

      La dimension sensible comme appui pour s’élever vers Dieu est comme nous l’avons vu omniprésente durant toute la Première Alliance. Avançons maintenant une dernière fois dans l’Histoire du Salut afin de voir s’il en est de même pour la période s’étalant de l’Incarnation à l’Eglise actuelle, Corps Mystique du Christ. Voyons tout d’abord en…

Évaluez ceci :

Philosophie médiévale : peut-on s’appuyer sur le sensible pour appréhender Dieu ? (3/5)

      Maintenant établi que l’homme peut s’appuyer sur le sensible pour appréhender Dieu à travers la contemplation de la Création et par sa nature humaine différente des autres créatures, voyons maintenant comment la dimension sensible est présente durant la Première Alliance lorsqu’il s’agit des manifestations de Dieu à l’homme, qui permettent aux hommes d’avoir une…

Évaluez ceci :

Ah la famille !…

       Il y a quelque temps de cela lors d’une discussion, la notion de famille authentique fut fortement remise en cause par cette idée très relativiste qu’est l’impossibilité de « discerner le vrai du faux », l’incapacité même à connaître la vérité ou du moins une vérité particulière, car toute «  opinion politique a la même valeur,…

Évaluez ceci :